About

Né à Sivry sur Meuse (France) en 1954, c’est au début des années 80 qu’il commence à peindre. Bien qu’issu du monde scientifique, il est ingénieur de formation, il veut s’échapper de cet univers constitué de logiques et de rationalités pour s’évader vers un autre monde en créant le sien.

Certes cet autre monde est plus ésotérique, mais c’est un monde où l’expression est libre, un monde où les exaltations peuvent surgir, un monde où la création peut être spontanée et libérée.

C’est autour du sujet féminin qu’il pose sa difficile articulation au domaine symbolique. Un cheminement qui le conduit à l’intérieur de ses fantasmes à la quête de représentations conscientes ou inconscientes.

Plus tardivement, il rencontrera une nouvelle matière, le métal, qu’il peut modeler et façonner pour pouvoir s’exprimer dans cet espace à trois dimensions en exprimant toujours d’étranges impudeurs.

La peinture et la sculpture sont maintenant les deux piliers de son nouveau monde où le désir est source d’élaborations symboliques.

 


 

Born in Sivry sur Meuse (France) in 1954, it was at the start of the 80s that Francis began painting. Beginning life in a more scientific world, he originally trained as engineer, Francis wanted to escape from the bounds of  logic and rationality in order to create his own new world.

This world is without doubt a more esoteric place; however, it is also a world of free expressions , a world in  which the exaltations can appear, a world of creative spontaneity.

Francis has focused around the feminine subject, a difficult yet symbolic domain. This has allowed him to explore his fantasies, identifying representations from both conscious and unconscious thought.

The discovery of metal later in his journey, has allowed Francis to develop his work into a three-dimensional space, whilst always retaining the candid shamelessness typical of his new world.

Painting and sculpting are now the two pillars of his new world where desire is a continued source of symbolic elaborations.